Bache à la cuisine!

Du bon pour les papilles.. en toute simplicité!

26 janvier 2010

La cuisine de Fumiko

J'ai eu du mal à y croire (pourtant, ce n'était pas grand-chose :) ). C'était à la fin d'une visite à la bibliothèque. Je n'y avais pas trouvé grand-chose. Elle n'est pas très fournie (encore moins le rayon culinaire, je regrette vivement les Champs Libres). J'allais faire enregistrer ma BD et repartir, quand un livre blanc, assez épuré, a attiré mon regard. Dans les nouveautés, je tombe sur La Cuisine de Fumiko. Enfin, un livre de cuisine qui vaut le coup.
Une lecture agréable, une mise en page assez épurée. Quelques signets apposés, pour des recettes à tester rapidement. La première : les petits rougets farcis au riz. J'aime le rouget de manière générale. J'aime sa chair fine, ses petits filets délicats. J'aime la couleur rouge qu'il arbore sur la peau. Et j'ai (nous avons) simplement adoré cette recette.

_MG_2008c

Le montage étant un tout petit peu délicat (mais je pensais que ce serait bien pire, seuls deux filets se sont cassés), j'ai omis de faire tenir les filets sur le riz avec un brin de ciboulette. Ça tenait très bien comme ça. Le riz était absolument fabuleux. J'ai utilisé du riz à risotto au lieu du riz rond de Camargue, mais a priori ça n'a pas fait de tort à la recette (ou aurait-elle été encore meilleure ?).
J'ai remplacé le vinaigre de vin blanc par du vinaigre de riz. Et je sais dorénavant que riz + vinaigre de riz + olives + citron + sésame c'est définitivement un mélange gagnant. Notamment pour le croquant du sésame qui contraste avec le fondant du riz. Notamment, car c'est bien l'ensemble des saveurs qui était magique.
Un seul hic, le temps de faire le montage, de prendre trois photos, et le poisson était déjà presque froid. Il ne faut donc pas perdre de temps. A faire au very last moment.

Petits rougets farcis
Recette extraite de l'excellent La Cuisine de Fumiko (divisée par deux - mes modifications apparaissent)

(Pour 1,5 personnes : je n'avais pas calculé que 6 rougets ça donnait 3 montages - mais en terme de quantités en partageant le troisième ça nous a semblé suffisant)

6 petits rougets en filets
125 g de riz blanc rond de Camargue riz à risotto
1/2 citron non traité (zeste)
6 ou 12 brins de ciboulette
1 belle poignée de mesclun rouge
2 CS d'olives noires dénoyautées et hachées au couteau
2 CS de graines de sésame doré
2 CS de vinaigre de vin blanc vinaigre de riz complet
1 CC de vinaigre de figue  vinaigre balsamique
4 CS d'huile d'olive
fleur de sel sel de l'Himalaya (cadeau qu'il faut bien utiliser!)
poivre blanc du moulin poivre noir du moulin

Rincer abondamment le riz et le laisser égoutter pendant 30 minutes. Le verser dans une casserole à fond épais remplie d'une quantité égale d'eau froide. Couvrir et porter à ébullition sur feu moyen.

Dès l'ébullition, enlever le couvercle, augmenter la puissance du feu et maintenir sur feu vif pendant 2 à 3 minutes. Remettre le couvercle et baisser le feu pour revenir sur feu moyen, jusqu'à ce que l'évaporation diminue. A ce moment-là, réduire le feu et continuer la cuisson sur feu doux jusqu'à évaporation totale de l'eau. Enlever le couvercle et mélanger délicatement avec une spatule, puis laisser reposer à couvert pendant au moins 5 minutes. Réserver.

Dans un saladier, verser 2 cs d'huile d'olive, le vinaigre de vin blanc (ou de riz complet pour ma part), le riz cuit encore chaud, les olives noires concassées, le zeste de citron râpé, les graines de sésame et de la fleur de sel (ou sel de l'Himalaya pour ma part). Mélanger et vérifier l'assaisonnement.

Cuire les filets de rougets dans une poêle sur feu doux avec 3 cs d'huile d'olive pendant 4 à 5 minutes en les retournant à mi-cuisson. Il faut que les rougets soient juste cuits, mais pas trop. Ajouter quelques tours de moulin à poivre.

Façonner des boulettes de riz avec les mains et les disposer entre 2 filets de rougets, puis entourer l'ensemble de 1 ou 2 brins de ciboulette (étape que j'ai zappée, pas assez habile :) )

Laver et essorer les feuilles de mesclun rouge. Les assaisonner d'une vinaigrette composée de 1 à 2 CC de vinaigre de figue (vinaigre balsamique pour ma part)), 2 CS d'huile d'olive et 1 pincée de fleur de sel (facultatif). Rectifier l'assaisonnement à votre convenance.

Servir les rougets farcis accompagnés de la salade.

Posté par bache à 19:08 - c'est salé - Petits mots [6] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Petits mots

    poivre de kampot

    Ma préférence culinaire me pousse à vous conseiller d'utiliser du poivre de Kampot noir.. un vrai délice de parfums!
    Vous ne poivrerez plus par hasard!

    Posté par Poivre de Kampot, 26 janvier 2010 à 20:41
  • superbes ces petits rougets farcis! j'adore

    Posté par Martinecuisine, 27 janvier 2010 à 14:06
  • hummm... ça donne envie

    enfin une bonne idée pour accommode du poisson! merci

    Posté par Vente vin, 28 janvier 2010 à 15:19
  • Martine : je te conseille d'essayer!

    Poivre et Vin : Je ne fais pas la course aux commentaires. J'aime les commentaires sincères, et les rencontres intéressantes. Pas les sites de pub qui viennent poster un commentaire juste pour qu'on clique sur leur lien. Alors merci de ne pas commenter d'autre message sur mon blog.

    Posté par bache, 29 janvier 2010 à 14:39
  • un de mes livres préférés. j'ai testé deux recettes et les deux étaient impec. Il trone sur ma table de salon et j'hésite encore pour le choix de la prochaine recette. je vais tester du sucré je pense

    Posté par marie, 01 février 2010 à 08:30
  • C'est dingue, ça, deux commentaires commerciaux d'un coup. Je n'aurais jamais essayé le mélange olives-vinaigre de riz - sésame - riz, mais je retiens (ça reviendra certainement un jour ou l'autre).
    (en tout cas c'est une bonne idée de parler de livre de cuisine, il faudrait que j'en présente un tout à fait chouette)

    Posté par Camille, 27 février 2010 à 12:43

Poster un petit mot