Bache à la cuisine!

Du bon pour les papilles.. en toute simplicité!

08 juin 2009

Ma rhubarbe de Proust, et son presque tiramisu

La rhubarbe, c'est un peu une de mes madeleines de Proust. Elle fait partie de ces saveurs si caractéristiques de mon enfance, de chez moi.
La tarte à la rhubarbe de ma maman, avec de beaux tronçons accompagnés d'un flan délicat, surtout pas étouffe-chrétien, il faut qu'il soit très léger, qu'il mette en avant la rhubarbe et non qu'il la couvre.
Celle de ma nourrice, une compote de rhubarbe surmontée d'une généreuse couche meringuée, un peu caramélisée - ça fait des siècles que je n'en ai pas mangé. Je n'ose pas la faire moi-même, de peur de gâcher ce souvenir.
La rhubarbe du jardin de mon grand-père, au fond d'une petite allée, entre les pommes de terre et les salades, non loin de la menthe et la camomille. La meilleure, bien sûr. Celle-là encore que j'ai ramenée il y a quelques semaines, mais qui avait un amer parfum de tristesse.


DSCN3429


Cette rhubarbe-ci, elle provient tout droit du marché des Lices, d'un stand que j'aime particulièrement, tout en bas, à côté de la halle des bouchers, le stand d'une passionnée dirai-je, qui nous vend tout au long de l'année ses herbes et quelques plantes. Basilic sauvage, thym citron, et en ce moment, des montagnes de fines tiges de rhubarbe. Elle aime nous montrer qu'il n'y a nul besoin de l'éplucher, en sortant ses ciseaux pour couper quelques tronçons.


Rhubarbe en tiramisu, ou presque
Pour deux gourmands
8 ou  9 fines tiges de rhubarbe
3, 4 ou plus CS de sucre
1,5 yaourt ENTIER
1 ou 2 CS de rhum ambrée (ou blanc)
1,5 CC de miel
10 cerises
5 ou 6 boudoirs
un peu de cardamome

1 - D'abord, s'occuper de la rhubarbe : l'éplucher ou pas, la couper en tronçons, et la mettre à dégorger avec le sucre dans un saladier de 30 minutes à 1h30, selon la rapidité de la chose (selon l'état de la rhubarbe, ça met plus ou moins de temps). Attention : garder le jus obtenu, il va servir!

2 - Une fois la rhubarbe dégorgée, préparer le bain où les boudoirs vont faire trempette : mélanger ce jus au rhum, et éventuellement ajouter un peu de sucre (je n'en ai pas ajouté). Réserver.
La rhubarbe, quant à elle, la mettre dans une casserole avec un peu d'eau, et la laisser compoter, d'abord à couvert quelques minutes, puis à découvert 7-8 minutes. Ajouter la cardamome, mélanger. Réserver, au frais.

3 - Préparer le yaourt : Vérifier qu'il soit au lait entier, car ce qui nous intéresse ici c'est sa crémosité! Le fouetter avec le miel pour bien l'aérer. Réserver aussi.

Sortir les verrines, estimer à peu près leur largeur par rapport aux boudoirs, et couper ceux-ci de façon à ce qu'ils puissent recouvrir le fond. Ces boudoirs estropiés, les tremper quelques instants sur chaque face dans le mélange jus de rhubarbe-rhum, puis tapisser le fond des verrines.
Ajouter par-dessus une couche de compote de rhubarbe, puis une couche de yaourt, puis 2 cerises dénoyautées et coupées en deux. Recommencer l'opération : boudoirs, rhubarbe, yaourt. Sur le dessus, déposer des cerises coupées, et une entière si ça vous plaît.

Voilà, réfrigérer, et déguster! Nous, c'est simple, on a adoré. Surtout le mélange du rhum, de la rhubarbe et de la cerise, avec l'onctuosité du yaourt et la douceur des biscuits.

 

PS : Je pense avoir été inconsciemment influencée par Loukoum°°° et Sandra !

Posté par bache à 18:11 - c'est sucré - Petits mots [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Petits mots

    miam ! ces verrines ! quel délice !

    Posté par clemence, 08 juin 2009 à 20:28
  • TRès parfumé et léger ! Je n'ai jamais marié la rhubarbe et les cerises je crois bien...

    Posté par Tiuscha, 09 juin 2009 à 18:49
  • C'est un bel hommage, ce billet, j'ai envie de chuchoter pour dire que la recette me plaît.
    Je ne sais pas utiliser la cardamome (et je faisais partie de ceux qui disent cardamone, il y a peu).

    Posté par Camille, 10 juin 2009 à 00:30
  • A moi aussi, la rhubarbe évoque des souvenirs d'enfance. Je pense que j'aimerais ce desserts, vu les parfums qui le composent !
    Je me félicite d'avoir mis la tarte aux cerises qui m'a valu votre gentil commentaire et la découverte de ce blog !
    A bientôt !

    Posté par Marie-Claire, 10 juin 2009 à 10:28
  • Bien plus léger (et digeste) que le tiramisu traditionnel, ça me plaît ! Et l'association rhubarbe - cerises est un vrai délice...

    Posté par Lilie, 10 juin 2009 à 16:12
  • Coucou! Belle appelation pour ce dessert qui ne manque pas d'originalité! Merci pour ce partage. Bonne soirée

    Posté par nicole, 12 juin 2009 à 18:22

Poster un petit mot