Bache à la cuisine!

Du bon pour les papilles.. en toute simplicité!

03 septembre 2008

Mes promesses manquées - tartes aux quetsches

Me voila de retour en Bretagne. Toujours ce même sentiment en quittant un lieu pour un autre. L'impression d'y laisser trop de choses. La peur de la solitude. Mais on s'habitue toujours assez vite au lieu que l'on rejoint. Au point de ne pas avoir l'impression d'en être parti. Ou d'avoir une sorte de double vie. Une vie dans l'Ouest, une dans l'Est. Pas toujours facile à gérer..

IMGP3542

En partant pour Strasbourg fin juin, je vous promettais une forêt noire, de la flammekueche, et autres tartes aux quetsches. Je n'ai pas tenu mes promesses. Pourtant, j'ai fait une bonne cure de flammekueche. Je suis donc inexcusable. Pour la forêt noire, on attendra cet hiver. Pour me rattraper, je vous offre quand meme une petite tarte aux quetsches. C'est clairement ma tarte préférée, ex aequo avec la tarte à la rhubarbe. J'aime tout dans cette tarte : la pâte sablée légèrement mouillée par le jus libéré par les fruits, l'acidulité des fruits touts juste cuits, la douceur de la cannelle et de la saveur des quetsches, la couleur qui s'offre à nos yeux, même l'odeur...

Tarte aux quetsches

IMGP3548

Ingrédients
Pâte
250g de farine
175g de beurre
50g de sucre

Garniture
800 grammes de quetsches
20 grammes de sucre
2 cuillères à café de cannelle

Préparer la pâte en mélangeant tous les ingrédients. Vous pouvez y ajouter de la cannelle, pour un goût totalement en harmonie avec la garniture. Etaler la pâte obtenue sur un rond de papier cuisson. Déposer ce fond de tarte dans un moule à tarte.

Laver les quetsches. Les couper d'un côté, le long de la rainure, puis sur le haut, perpendiculairement ( ce n'est sûrement pas très compréhensible, mais tout à fait logique pour qu'elles s'ouvrent bien). Oter le noyau. Déposer les quetsches ainsi préparées, bien serrées car elles rétrécissent à la cuisson. Saupoudrer du mélange sucre-cannelle.

Enfourner à 200°C pour environ 25 minutes. Surveiller, car la cuisson dépend du four.

IMGP3550

J'espere avoir la surprise d'en trouver sur le marché des Lices.. Bien que, n'est ce pas plus agreable de garder certains plaisirs associés a certains endroits ?

Posté par bache à 14:25 - c'est sucré - Petits mots [6] - Permalien [#]
Tags : ,

Petits mots

    ce qui me plait, à moi, dans ta tarte, c'est la jolie forme en coeur des fruits si bien rangés... la tarte au quetche, quand on a grandi en alsace, c'est sûrement tout un tas de souvenirs... celles qu'on allait ramasser, qu'on récupérait d'un voisin aux arbres trop bien garnis, celles qu'on rammenait du marché, en rêvant à ce qu'elles allaient devenir... mmm... un parfum de cannelle et de nostalgie... je partagerai bien une part...

    Posté par les chéchés, 03 septembre 2008 à 16:19
  • C'est vrai que les fruits sont magnifiquement rangés, doux plaisir pour les yeux ...

    Tu vois, les tartes sucrées, ce n'est véritablement pas ce que je préfère, mais la tienne est si appétissante que j'en croquerai bien un bout ..! =)

    Posté par Lili Végétatout, 03 septembre 2008 à 16:58
  • Elle est délicieusement superbe

    Posté par Cherout, 03 septembre 2008 à 17:45
  • Youpi, j'ai des quetsches ! Très belle tarte

    Posté par Flo, 03 septembre 2008 à 18:30
  • c'est la saison et cette tarte est magnifique !

    Posté par nanou, 03 septembre 2008 à 22:17
  • Comme elle est belle cette tarte, on dirait un nénuphar! Comme elle parle à une alsacienne!

    Posté par Camille, 09 octobre 2008 à 22:10

Poster un petit mot